Taichi chuan et Qigong : La Grande Ourse Antibes

Pratique du Qi Gong ( littéralement  » Maîtrise de l’énergie » ou ‘Maîtrise du souffle’)

Le Qi Gong est un ensemble de techniques d’origine chinoise dont l’objectif à court terme est d’entretenir une bonne santé ou de restaurer une santé défaillante, le tout par une harmonisation des mouvements de l’énergie dans le corps.

Les bases de cette discipline reposent sur une pratique régulière d’exercices concernant:

  • L’aspect physique au travers de mouvements précis, souples et lents.
  • L’aspect respiratoire: la fonction respiratoire devient plus ample, plus détendue grâce à une meilleure synchronisation entre mouvement et respiration .
  • L’aspect mental: la capacité d’attention et de concentration augmente pour obtenir peu à peu un mouvement plus précis, plus fluide et plus détendu.
  • L’aspect émotionnel: la pratique sans peur permet d’aller vers la plus grande douceur et la plus grande pureté.
Le Qigong est un ‘art de vivre’ car les bienfaits de sa pratique ne se limitent pas aux seuls changements liés à la gestuelle mais imprègnent de plus en plus tous les aspects de la vie quotidienne;  » Au-delà de la forme, importe l’esprit de cette pratique qui, comme celui de la médecine traditionnelle chinoise, vise à relier l’Etre à la Source Originelle
-M Sheng Zhu, M Angles, S Darachan-

Pratique du taichi chuan

Le taichi met en application la complémentarité yin-yang en faisant intervenir lenteur et rapidité, stabilité et déplacement, enracinement et élévation, flexion et extension, avancée et recul, absorption et poussée, accumulation et restitution, relâchement et tonicité, codification et spontanéité, pensée et conscience, esprit et corps, et cerveau gauche et cerveau droit. Le taichi relie le bas du corps à la Terre par la stabilité, la verticalité et l’enracinement et le haut du corps au Ciel par la légèreté et la fluidité.

Le taichi doit être autant un savoir-être qu’un savoir-faire.

Le taichi transporte le pratiquant au cœur du lâcher prise et le place sur le chemin de la découverte de soi

« Le taichi chuan permet d’éprouver la résonance de l’Etre en soi-même. A travers et par-delà la précision de la technique, l’exercice conduit chacun à devenir une personne unie à la profondeur et capable d’en témoigner dans le monde » – Karl Dürckheim – Bahmkoviti . Dreviny . Drinunererbib